Articles - Tests

Fermer Ampli-Tuners

Fermer Amplificateurs

Fermer Apogee

Fermer Casques

Fermer Conseils

Fermer Câble secteur

Fermer Câbles Modulation

Fermer DAC

Fermer Disques-Musique

Fermer Dématérialisation

Fermer Enceintes

Fermer Fidetech

Fermer Grand système

Fermer Historique

Fermer Lecteurs CD

Fermer Liste amp à tube

Fermer Matériel de rêve

Fermer Optimisation

Fermer Platines vinyles

Fermer Préamplificateurs

Fermer Stereophile

Fermer Systèmes de référence

Fermer Threshold

Fermer Tubes et divers

Fermer Tuners

Technique

Fermer Accessoires

Fermer Connecteurs

Fermer Câble secteur

Fermer Câbles HP

Fermer Câbles Modulation

Fermer Optimiser votre Threshold

Fermer Réparation de votre équipement

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
27 Abonnés
Webmaster - Infos
DAC - Audio GD DAC-19 carte USB AMANERO

UN PETIT "POUCET " CHINOIS
 



I-INTRODUCTION.

Tous les produits AUDIO GD sont réalisés et supervisés par un seul homme depuis la création de cette société. Ils sont crées sous l'impulsion de Monsieur  He Qinghua, qui a gagné le premier prix du National Semiconductor (USA) Audio Design Contest.


La gamme est essentiellement composée de DAC mais il existe aussi des amplificateurs et des amplis casque / préamplificateurs.

La gamme des DAC est composée de deux familles: celle dont les DAC sont équipés de puces Burr Brown 1704 et celle dont les DAC sont équipés de puces ES-9018, dont les fabriquants respectifs sont mondialement connus pour leur savoir faire matière de conversion numérique / analogique.

Le DAC que nous testons aujourd'hui est le DAC-19 équipé de la carte USB asynchrone AMANERO, série limitée, et qui fait beaucoup parler de lui sur les forums du monde entier. Le fait qu'il soit équipé de la célèbre carte USB AMANERO nous intéresse puisque THRESHOLD LOVERS procède actuellement à des tests poussés en matière de musique dématérialisée d'une part, et d'autre part le fait qu'il utilise des puces BB-1704 nous a également attiré puisque nous aimons beaucoup ces convertisseurs. De plus, les puces BB-1704 utilisées dans ce DAC sont les versions "K", suffixe qui correspond aux meilleures puces 1704 fabriquées par BB.


Ses caracteristiques techniques sont impressionnantes, mais les DACs progressent très vite, et les concurrents sont désormais presque au même niveau, prêts à challenger très fort le DAC-19 et sa prestigieuse réputation...

 


II-L'AUDIO GD DAC-19.

 
 
La face avant
 
audiogd19_front.jpg
 

Et voici la face arrière:

audiogd19_back.jpg

 

La connectique est plutôt bien fournie:

  • sorties au standard RCA et mini-XLR,
  • entrées SPDIF RCA et BNC, ainsi qu'optique mais hélas au standard TOSLINK (voir commentaire ci-dessous).

.
Malheureusement, nous sommes une fois de plus obligés de nous insurger contre l'utilisation de connecteurs optiques au standard TOSLINK, nettement "mauvais" par rapport à ceux au standard ST, qui est le seul standard optique en mesure de réellement permettre d'extraire le meilleur des informations se trouvant sur un CD. Pour un appareil à vocation "audiophile", cela est simplement inacceptable, et THRESHOLD LOVERS le dit haut et fort !.

Il eût été préférable, et de loin, de doter l'appareil d'une entrée optique au standard ST quite à se passer de la sortie mini-XLR qui paraît bien superflue, car au global on obtiendra de bien meilleurs résultats avec une entrée ST et une sortie RCA, comparés à une entrée TOSLINK et une sortie XLR !...

Et le fait que malheureusement d'autres constructeurs délaissent aussi le standard ST pour des raisons de coût, ne rend en rien cette faute excusable. De tels choix stupides tirent toute la haute fidélité vers le bas, avec pour conséquence la perte de crédibilité dont est victime le secteur depuis 20 ans...

Au passage, nous « enfonçons le clou » et en profitons pour blâmer copieusement WADIA, dont les derniers DAC sont équipés en TOSLINK alors que cette marque fut la 1ère à introduire et imposer le standard ST.!! Mais c'était du temps du fondateur, Monsieur Wadia HOSES, qui doit se retourner dans sa tombe en voyant ce que les dirigeants actuels font de son héritage et de sa réputation de qualité. Et le nombre de marques prestigieuses à blâmer ne cesse de s'allonger au fur et à mesure que les  réductions de coûts tirent tous les produits vers le bas....


Revenons à notre AudioGD pour signaler une belle finition noire et un poids conséquent de presque 4 kg, en rapport avec une grosse alimentation.


L'intérieur est très dense et bien réalisé, même si THRESHOLDLOVERS regrette l'utilisation de composants CMS qui rendent la maintenance ou l'pgrade quasiment impossible...




III-CONFIGURATION D'ECOUTE.

Comme toujours, le protocole est le même. avec la même configuration que nous utilisons depuis fort longtemps afin que vous ayez une base durable de comparaison entre les différents DAC testés sur
Threshold Lovers.

 

 
 

reference2config.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IV-ECOUTE.


L'écoute s'est déroulée en deux temps. D'abord avec le Système de Référence #7, puis avec le Système de Référence #2.
 

Le Système de Référence 7 avait comme autres DACs servant de comparaisons : un (excellent) Chord 2Qute et l'intouchable Wadia 9 upgradé "du sol au plafond"... nous reviendrons sur le Chord 2Qute dans un prochain article.

.
Le Système de Référence 2 avait comme autres DACs de comparaison : le surprenant Fostex HPA8C, le sublime Theta DSP V-a et un non moins excellent Mark Levinson ML-35.Il est évident que ces 3 DACs sont d'un prix plus élevé, et que deux d'entre eux sont des références "mondiales" (Levinson et Theta).

Parmi les cinq DACs ici en compétition, l'Audio GD19 est le moins coûteux du lot.


La concurrence est donc très rude et presque injuste vis à vis du produit mais nous estimons qu'il faut faire de tels essais pour pouvoir comprendre le comportement du DAC en toutes circonstances.


Premier constat, il est IMPERATIF de mettre le DAC en phase. sinon il ne présente aucun intérêt à l'écoute: ce DAC est très sensible au sens du courant.

Ensuite j'ai nettement préféré mais c'est personnel d'avoir les jumpers internes en position NOS uniquement, et avec la PLL désactivée.

Puis, j'ai mis sur la face avant le bouton de phase 180° enfoncée car il génère plus de présence au niveau sonore surtout sur les voix.


Les autres essais avec les jumpers sur 2, 4, 8x, et avec Dither ou sans, ne m'ont pas parus judicieux.
 

Pour une production Chinoise, il est vraiment bien à tout point de vue. On s'aperçoit vite que le constructeur a des connaissances importantes en digital. Il utilise les bons composants aux bons endroits surtout sur la partie USB.

Les deux tests SPDIF et USB montrent que l'USB est légèrement meilleurà l'écoute, à condition d'avoir un très bon câble USB.(WireWorld Platinum Starlight dans notre cas).Le fait qu'un DAC soit meilleur en USB qu'en SPDIF est tellement rare que cela mérite d'être souligné ! La carte USB AMANERO est donc une merveille...

Il n'a pas de défauts redhibitoires: Profondeur, qualités des sons, fins de notes sont au rendez vous.

Après plusieurs heures de chauffe, il s'améliore. Il ne chauffe pas, et bien sûr ne génère aucun bruit parasite.


Sur les Forums, il est considéré comme une référence et effectivement en regard de son prix, il est le meilleur dans la catégorie des DACs à moins de 900€. Pour avoir écoutés beaucoup de DAC avec des prix supérieur entre 1000-2000€, la différence de prix n'est pas justifiée sauf cas exceptionnel. Cette dernière partie de notre phrase "sauf cas exceptionnel" est importante, car notre prochain article présentera justement un DAC exceptionnel: le CHORD 2Qute.

 

Attention tout de même à ne pas espérer qu'il fasse aussi bien en tous points que des références mondiales comme le THETA Gen V-a, le MARK LEVINSON L-35 ou le WADIA 9: ces derniers  apportent un gros supplément d'émotion et d'âme dans la représentation de la musique !

 

V CONCLUSION


C'est bien le petit poucet du numérique. Il trace sa route dans le numérique tout en progressant sans cesse. (plusieurs versions depuis le début).
Son concepteur a bien pris en compte les besoins des utilisateurs en matière de musique dématérialisée, en l'équipant d'une excellente carte USB AMANERO. Ce DAC ne souffre d'aucun reproche tant en ce qui concerne sa restitution musicale qu'en se qui concerne son look.


Continuez Mr He Qinghua !.

Points positifs:

  • belle finition
  • excellent rapport qualité / prix
  • possibilités multiples de réglage via les jumpers internes
  • puce de conversion BB-1704 en version K c'est-à-dire les meilleures disponibles
  • excellent carte USB AMANERO
  • son homogène
  • le meilleur dans sa catégorie de prix < 900€

Points négatifs:

  • très sensible à la phase secteur
  • définition moyenne
  • Entrée optique au standard Toslink: à oublier !
  • 48h nécessaire pour la chauffe optimale
  • pointe d'acidité dans l'aigu même en phase

TL_4.jpg

 
Nounours, qui l'a testé dans son Système de Référence #7, pense qu'une note de 4,5 correspondrait mieux aux performances dans son système, mais nous n'avons pas (encore) créé d'Award avec 4,5...
 
Article écrit par Florent - Décembre 2016.

Date de création : 31/12/2016 @ 17:24
Dernière modification : 15/01/2017 @ 12:37
Catégorie : DAC
Page lue 486 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Horloge
Pays
Connexion...
 
Liste des membres Membres : 700

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 15

Total visites Total visites: 0  

Ip : 54.224.18.114

Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^